Le petit Saint-Marthien

Journal de bord d'un intraterrestre

Demain – Réenchanter le monde (film documentaire)

« Demain », un film pour raconter une nouvelle Histoire et construire le monde qui vient.

L’actrice Mélanie Laurent et le co-fondateur de l’association Colibris Cyril Dion sont dans les derniers préparatifs. Ils partent dimanche tourner les prochaines images de Demain, le film qu’ils co-réalisent afin de donner une vision positive du futur à partir des meilleures pratiques du présent. Rencontre avant départ.

Pourquoi ce film ?

Interview Mélanie Laurent et Cyril Dion – Film Demain

Un nouveau récit

« Cela fait sept ans que j’attends que quelqu’un fasse ce film, mais personne ne le fait, alors je me suis lancé. Nous parlons souvent du futur, sans jamais le montrer, ou alors de manière catastrophiste », explique Cyril Dion.

Profondément marqué par un livre, L’espèce fabulatrice de Nancy Houston, Cyril Dion estime que la fiction et le récit font partie des choses les plus puissantes dans l’humanité : « l’homme a besoin de créer du sens et de construire des fictions pour survivre. Aujourd’hui nous devons construire un nouveau récit pour remplacer le récit d’après-guerre orienté sur le consumérisme, le matérialisme, la technologie et le confort… qui a été très porté par le cinéma, la littérature, la publicité », poursuit celui qui rêve de réaliser une fiction sociétale suffisamment forte pour que chacun puisse se raconter cette nouvelle histoire et construire ce monde de demain.

Lorsqu’il présente le scénario à Mélanie Laurent, celle-ci accepte sans hésiter. Engagée depuis plusieurs années dans le combat de certaines ONG (Fondation Danielle Mitterrand ou Greenpeace, avec qui elle s’est beaucoup impliquée contre la surpêche), elle accepte même de le co-réaliser avec lui. Comme ils l’expriment dans la vidéo suivante, ils sont déterminés à « montrer à quoi notre société pourrait ressembler demain si nous mettions bout à bout toutes les solutions que nous connaissons dans l’agriculture, l’énergie, l’habitat, l’éducation, l’économie, la démocratie… »

Le temps de la construction

A la Cité de l’Architecture et du Patrimoine où je les rejoins une semaine plus tard, Cyril et Mélanie viennent de passer la matinée à filmer des experts ayant contribué à l’exposition Réenchanter le Monde. Mélanie est partie tôt de Cannes le matin même, où elle vient de présenter son second film, Respire, à la 53ème semaine de la critique.

Malgré la fatigue, elle accepte de m’expliquer pourquoi elle s’est engagée dans cette aventure. « Il est temps de montrer des choses positives, j’ai un fils maintenant, j’ai envie de proposer des solutions pour le monde de demain, pour son monde ». Elle a refusé des sollicitations importantes pour réaliser ce film – « une mise entre parenthèse nécessaire », confie-t-elle dans la pastille sonore suivante: « c’est peut être là le problème du monde aujourd’hui, on met trop les choses entre parenthèses, on met toujours ce temps au lendemain, on se dit que c’est pas si grave, que des gens supers vont trouver des solutions à notre place… Tout le monde doit prendre conscience que c’est maintenant… et c’est demain ».

L’actrice trouve que le monde actuel avance trop vite en terme de technologies et régresse en humanité. « Il faut qu’on se pose, qu’on regarde un peu plus son voisin que son téléphone, ou ses écrans… et qu’on aille puiser dans ce que l’on a su faire pendant des siècles. Reprendre le temps de faire les choses bien, et être heureux de faire des choses. Nous devons revenir à l’humain, au local et à la solidarité » juge-t-elle avant d’ajouter : « les petites choses c’était hier, aujourd’hui il faut faire des grandes choses, il faut être beaucoup plus radicaux. Ce qui m’angoisse terriblement c’est quand j’aborde le sujet avec les gens de mon entourage, toute génération confondue il y a encore énormément de gens qui ne se rendent pas compte de l’état du monde. Raison pour laquelle il faut montrer ce qui se fait, car tout le monde n’est pas au courant ».

Si la trame du film repose sur un ressort dramatique, les deux co-réalisateurs vont se mettre en scène pour valoriser les solutions et dessiner, peu à peu, l’articulation de la résilience.

source Anne-Sophie Novel

Demain le film - Cyril Dion et Mélanie Laurent

 Un soutien citoyen fulgurant

La campagne de financement participatif pour soutenir la réalisation du film « Demain » a permis de collecter 444.390 euros en soixante jours auprès de quelque 10266 personnes.

Les deux réalisateurs souhaitent partir à la rencontre d’acteurs qui prônent des nouvelles solutions durables dans des domaines aussi variés que l’agriculture, l’énergie, l’économie, l’éducation ou encore la démocratie. Pour y parvenir, ils ont prévu de visiter neuf pays: la France et l’île de la Réunion, la Finlande, le Danemark, l’Inde, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, la Suisse, la Suède et l’Islande.

L’engouement suscité par le film paraît inédit, mais ce n’est pas la première fois, qu’en France, un long-métrage est financé en crowdfunding. En 2013 déjà, la comédienne Michèle Laroque faisait appel au public pour financer son projet de film « Jeux dangereux », via la plateforme Touscoprod, récoltant ainsi 400.000 euros.

Le tournage du documentaire « Demain » doit débuter cet été. Le film sera projeté en septembre 2015 dans le cadre du Sommet mondial sur le climat à Paris.

Melanie Laurent & Cyril Dion - Demain film

Melanie Laurent & Cyril Dion – Demain film


En savoir +

» Facebook : Demain Le film
» Association Colibris
» www.kisskissbankbank.com
» L’espèce fabulatrice de Nancy Houston
» Exposition Réenchanter le Monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 30 septembre 2014 par dans Ethique, Transition.

Chroniques

Entrez votre adresse mail pour suivre le voyage du petit Saint Marthien et être notifié par email des dernières nouvelles.

Rejoignez 41 autres abonnés

Saint Marthien

Je viens d'un monde,
Où les Hommes n'ont pas de visage
Où les mots sont des silences
Où les questions n'existent pas
Où les rêves sont des réponses