Le petit Saint-Marthien

Journal de bord d'un intraterrestre

Jardin collectif des Cairns

C’est lors des entretiens de Sologne 2013 que j’ai pu rencontrer Antoine Talin, fondateur du jardin collectif des Cairns à Grenoble.

Le jardin des Cairns est un terrain nourricier à la fois expérimental et pédagogique pour apprendre à jardiner avec la nature, et cultiver la biodiversité. Les fondamentaux du jardin sont revisités et repensés sur la base des lois et des principes naturels. La gestion du sol et de l’eau sont ainsi au cœur du jardin, où différentes techniques de paillage et de compostage sont mis en œuvre. Diverses associations de plantes sont essayées, et de nombreux insectes, notamment les abeilles, sont invités à jardiner. Ce jardin dédié à l’agro-écologie est géré et jardiné collectivement, par les membres de l’association AMCA.


L’association AMCA

Créé par Antoine, ingénieur en architecture du paysage, l’Atelier Multidisciplinaires des CAirns (AMCA) est une association de loi 1901 ayant pour buts :

• d’aménager et faire vivre le jardin des Cairns en utilisant des techniques respectueuses de l’environnement
• d’organiser dans ce cadre des actions de sensibilisation à l’environnement à destination de publics variés (adhérents à l’association, scolaires, grand public…)

Le jardin est évidemment avant tout un lieu où jardiner mais il ne se limite pas à cela. C’est aussi un lieu d’échange, d’apprentissage, de rencontre…La vie au jardin s’organise ainsi autour de 5 grands types d’actions auxquelles tout le monde peut contribuer selon ses envies et ses disponibilités:

Pour plus de détails sur le fonctionnement de l’association, se reporter aux statuts ou à la charte des membres actifs.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ?
Un terrain en friche est devenu un lieu de vie, de biodiversité, un centre culturel, un lieu d’éducation et de partage de savoirs, un modèle d’agro-écologie urbaine.

Quelle est la plus-value sociale du projet ?
Créer du lien local, des partages de savoirs.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ?
Ce même modèle peut être appliqué dans d’autres zones urbaines pour créer des milieux écologiques riches, des lieux de détente et de lien social.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ?
L’état d’urgence.

Quel est le modèle économique de ce projet ?
Subventions, récyclage, réutilisation de surplus, matériaux et compétence locales (chantiers participatifs)

jardin_des_cairns_design

– voir les photos –

Jardin collectif // agriculture urbaine

• Démarrage du projet : septembre 2010
• Budget aménagement : 6000 €
• 100% chantiers participatifs
• Terrain d’origine : friche en pente, pas d’eau courante, pas d’électricité, une vue magnifique…

Le projet à été conçu selon les principes issus de la permaculture tant au niveau du fonctionnement social, que de la structure du jardin (récupération d’eau, agradation du sol, biodiversité, polyculture, recyclage et réemploi… )


En savoir + :

» www.lejardindescairns.org
» Mémoire du projet de design de permaculture du jardin des Cairns (format .pdf)
» Statuts ou charte des membres actifs de l’association
» Atelier des AlvéolesFabrique de paysages durablement fertiles
» Projets de l’Atelier des Alvéoles

Mémoire - design en permaculture - Jardin des Cairns

Excellent mémoire d’Antoine – design en permaculture – Jardin des Cairns

Un commentaire sur “Jardin collectif des Cairns

  1. Amandine
    6 janvier 2014

    Chouette, pas loin de chez moi, faut que j’aille voir ça de plus près 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 16 décembre 2013 par dans Permaculture, Transition.

Chroniques

Entrez votre adresse mail pour suivre le voyage du petit Saint Marthien et être notifié par email des dernières nouvelles.

Rejoignez 43 autres abonnés

Saint Marthien

Je viens d'un monde,
Où les Hommes n'ont pas de visage
Où les mots sont des silences
Où les questions n'existent pas
Où les rêves sont des réponses