Le petit Saint-Marthien

Journal de bord d'un intraterrestre

Cuba modèle agro-écologique

¡ Sí se puede !

Comment Cuba devient un modèle d’agriculture propre et durable ? Faites-découvrir les pionniers qui portent ces innovations agro-écologiques.



Présentation détaillée du projet

SYNOPSIS

51 ans d’embargo… Le plus long dans l’histoire contemporaine. En 1991, une grave crise économique éclate suite à la disparition de l’URSS. Cuba doit complètement revoir son modèle de développement.

Plus de 20 ans après, ce pays déjoue tous les pronostics. Alors qu’en occident, une difficile et lente conscientisation des populations est à l’œuvre quant aux évolutions écologiques et climatiques à venir, les cubains ont déjà dû, sous fortes contraintes, trouver et mettre en œuvre des alternatives concrètes pour se nourrir et maintenir leur système. A Cuba, la relocalisation de l’agriculture n’est ni un choix ni une perspective, c’est une nécessité à laquelle la société a dû s’adapter.

Loin de tout angélisme ou manichéisme, à travers la rencontre de familles cubaines, d’agriculteurs, découvrons le pragmatisme d’un peuple qui innove et propose de nouvelles pistes de développement à la reconquête de sa souveraineté alimentaire.

POURQUOI CE FILM EST-IL NÉCESSAIRE ?

– Montrer qu’il existe des alternatives constructives au modèle agricole intensif actuel.

– Mettre en lumière l’expérience cubaine quant à la souveraineté alimentaire et la transition énergétique en cours.

– Présenter le savoir-faire et les innovations cubaines à travers les techniques agro-écologiques mises en place au cours des vingt dernières années (méthodes de travail, recherche agronomique, outillage et plus globalement toutes les propositions novatrices du secteur agricole cubain).

– Partager des exemples concrets, des réflexions et des propositions d’action pour créer des ponts entre professionnels internationaux de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire.

– (Re)découvrir la permaculture comme technique de conception de lieux de vie et de production agricole durable, très économe en énergie, respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques.

Ce film sera à la fois un objet cinématographique, l’histoire d’agriculteurs cubains ingénieux qui réenchantent tout un pays, mais aussi un outil de sensibilisation et d’inspiration pour les professionnels du secteur agricole et les citoyens d’ici et d’ailleurs.

Ce projet, c’est aussi l’histoire d’une rencontre :

Céline Porcheron, ingénieur en agroalimentaire, spécialisée en agriculture tropicale et biologique, passionnée de Cuba (plus d’une dizaine de voyages depuis le milieu des années 90), et Geoffrey Couanon, auteur, réalisateur (radio et cinéma), agroécologiste convaincu, formé au maraîchage biologique.

C_linegeo

Nous coréalisons ce film et  nous nous complétons dans nos approches cinématographiques et agronomiques. Nous sommes tous les deux engagés aux côtés de projets agroécologiques et d’agriculture urbaine en France et en Belgique. Plutôt que de critiquer l’actualité, nous préférons mettre en lumière les solutions concrètes et constructives qui permettront de mieux vivre demain.

Dscn2120_groupemarch_fruits

si_se_puede

À quoi servira la collecte ?

Undocumentaire_blanc

Fin 2013 ont lieu à La Havane et dans d’autres provinces cubaines plusieurs événements nationaux et internationaux autour des techniques agroécologiques.

Le 11ème Congrès International de Permaculture se tiendra du 11 novembre au 6 décembre autour de la thématique : «les systèmes de permaculture dans les îles et dans les villes face au défi du changement climatique». Du 17 au 24 novembre, l’Association Nationale des Petits Agriculteurs (ANAP) de Cuba, organise la Quatrième Rencontre Internationale d’Agroécologie et d’Agriculture Durable au Centre National d’Expérimentation «Niceto Perez» à Güira de Melena.

En parallèle à ces évènements, une formation professionnelle destinée aux agriculteurs du monde entier présentera le modèle cubain, ses techniques et ses spécificités.

Des rencontres, des conférences, des débats, des visites, des interviews :l’occasion unique d’avoir une vue d’ensemble, de rencontrer les spécialistes et les différents acteurs agricoles du pays, tout en inscrivant l’exemple cubain dans le contexte et les enjeux régionaux et internationaux, notamment autour de la souveraineté alimentaire, thématique principale du documentaire.

Nous y serons, si vous voulez bien nous y accompagner !

si_se_puede

Nous avons fait le choix d’avancer notre départ à début novembre afin d’assister à ces évènements rarissimes qui rassembleront les meilleurs agriculteurs agroécologistes internationaux et cubains, parmi lesquels, les futurs personnages du documentaire. C’est l’occasion de faire « d’une pierre deux coups » puisque nous compléterons ces événements par les premiers repérages du documentaire autour des personnages et des décors du film. Le tournage interviendra ensuite courant 2014.

Nous prévoyons 2 mois sur place. Car, contrairement à de nombreux reportages contemporains, notre démarche s’inscrit dans la durée, pour apprendre à connaître et comprendre les personnes et les situations que nous filmons.Voilà pourquoi, au delà de simples entretiens, nous prendrons du temps, celui qu’il faut pour découvrir, vivre avec nos interlocuteurs, à l’occasion même aider et cultiver avec les agriculteurs, pour mieux voir, entendre, sentir et appréhender la réalité pour mieux la filmer.

Nous avons réuni en fonds propres la moitié du budget nécessaire à ce voyage qui constituera l’essence du documentaire de 90 min.

> Avec votre soutien à hauteur de 8000 €, nous bouclons notre budget et nous partons ! Concrètement, vous nous aidez ainsi à couvrir les frais de location de matériel audio et vidéo, les frais de logement, de transport (avion, voiture, bus), de visa et d’assurance.

Si vos contributions dépassent nos espérances :

> Avec 9000 €, nous pouvons participer aux côtés des agriculteurs venus du monde entier, à la formation proposée en marge des rencontres internationales, ce qui nous permettra notamment de découvrir et de filmer la méthode « campesino a campesino » à la cubaine, méthode de promotion et de partage d’innovations paysannes et d’apprentissage horizontal remarquable. Une méthodologie de transformation sociale que nous ne manquerons pas de montrer dans le documentaire pour mieux le partager ensuite!

> A partir de 10000 €, le projet s’envole ! Grâce à vous, le film devient un vrai outil de sensibilisation pour préparer l’agriculture de demain. Vous nous permettez de le distribuer gratuitement

aux écoles d’agronomie et dans les Centres de ressources et de documentation pédagogique.

Aidez-nous à diffuser les innovations agro-écologiques cubaines,

des expériences et des techniques nouvelles qui s’inscrivent

dans une volonté de construire une agriculture propre et durable,

respectueuse de la planète et de l’humain,

une agriculture pionnière qui s’inscrit dans les enjeux de l’après-pétrole.

¡ Si se puede !

Qu_agriculturaestamoshaciendo

« Quelle agriculture sommes-nous en train de construire ? »,

inscription publique du Ministère de l’Agriculture cubaine

si_se_puede


En savoir +

» KissKissBankBank : plateforme de financement participatif ou crowdfunding qui vous aide à collecter des fonds pour réaliser vos idées ou vos projets.
» Soutenir le projet ¡ Sí se puede !
» Crowdfunding = Finance participative
» Crowdfunding = Production communautaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 octobre 2013 par dans Transition.

Chroniques

Entrez votre adresse mail pour suivre le voyage du petit Saint Marthien et être notifié par email des dernières nouvelles.

Rejoignez 45 autres abonnés

Saint Marthien

Je viens d'un monde,
Où les Hommes n'ont pas de visage
Où les mots sont des silences
Où les questions n'existent pas
Où les rêves sont des réponses