Le petit Saint-Marthien

Journal de bord d'un intraterrestre

Jeudi 29 août

Calendrier lunaire : jour racine – lune descendante décroissante –
Météo : 14° matin (8H) – 26° après-midi (17h) –
Soleil et nuages – (0 mm)


• Tunnel semis & extérieur → arrosage

• Girobroyage verger, autour du tunnel aux semis, autour du champs du verger

• Cueillette → mûres sauvages 6 kilos – conditionnement et stockage

• Produits transformés → coulis de tomates maison – 50 kilos de tomates pour une vingtaine de litres de coulis – lavage, découpage, nettoyage, chauffage, broyage, mijotage, stérilisation, conditionnement et stockage.

• Arrosage → choux rouges, verts, salade batavia, mâche

• Récolte  → courgettes, tomates, betteraves

• Préparation et conditionnement commande magasin = 7 kilos tomates rose de Berne, 5 kilos tomates St Pierre, 5,5 kilos tomates San Manzarno, ciboulette, 10 kilos de pdt Agria, 4 betteraves rouges, 7 kilos de courgettes.

• Tunnel semis & extérieur → arrosage


NOTES/

Vente à la ferme.

Deux vipères endormies.

Un commentaire sur “Jeudi 29 août

  1. Mitch
    30 août 2013

    Whaaaaou c’est le temps des mûres. Miam miam. trop bon les confitures bourrées d’antioxydant et de vitamines C sur un tartine beurrée en plein hiver. ça fait fuir la grippe 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 29 août 2013 par dans Carnet de route.

Chroniques

Entrez votre adresse mail pour suivre le voyage du petit Saint Marthien et être notifié par email des dernières nouvelles.

Rejoignez 43 autres abonnés

Saint Marthien

Je viens d'un monde,
Où les Hommes n'ont pas de visage
Où les mots sont des silences
Où les questions n'existent pas
Où les rêves sont des réponses