Le petit Saint-Marthien

Journal de bord d'un intraterrestre

Mercredi 17 juillet

Calendrier lunaire : jour fleur – nœud lunaire – lune descendante croissante –
Météo : 18° matin (8H) – 31 ° après-midi (17h) –
Soleil – (0 mm)


• Plein champs → (entre les serres) – plantation de 600 betteraves et 150 céleris raves / binage-désherbage des céleris – choux vert – haricots – poivrons / arrosage laitues et betteraves.

• Plein champs → (grand champs) – buttage pdt et courges.

• Serre → (serre tomates) – récolte courgettes / suppression des tomates au Q noir / pulvérisation purins / arrosage goutte-à-goutte

• Tunnel semis & extérieur → arrosage

• Serre → (serre route) – arrosage goutte-à-goutte carotte – poivrons – tomates

• Girobroyage pour mulch butte et betteraves.

• Plein champs → (champs du verger) finalisation de la butte / arrosage courges

• Plein champs → (entre les serres) – amendement tourteau de ricin sur nouvelle planche et passage du motoculteur / plantation bette-carde

• Couvert sur choux contre la pieride


NOTES/

Q noir sur les tomates 😦

Visite de d’Amandine, Jacques, Sébastien et « Fred » stagiaires à la ferme de Ste Marthe

Aide d’Harry et Yann pour finaliser la butte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 18 juillet 2013 par dans Carnet de route.

Chroniques

Entrez votre adresse mail pour suivre le voyage du petit Saint Marthien et être notifié par email des dernières nouvelles.

Rejoignez 45 autres abonnés

Saint Marthien

Je viens d'un monde,
Où les Hommes n'ont pas de visage
Où les mots sont des silences
Où les questions n'existent pas
Où les rêves sont des réponses